Marc-André Cartier

bandeau

Héritier d’une tradition de six générations d’artisans, Marc-André Cartier chocolatier inscrit la qualité et le savoir-faire dans la légende familiale. Marc-André Cartier explore toutes les sources du goût pour vous faire découvrir ou redécouvrir le monde du chocolat. Profitez de l’esprit passionné, inspiré et inventif de Marc-André Cartier et venez déguster ses spécialités!



 

Le Chocolatier

phrase
Une Vision: contribuer à perpétuer la tradition chocolatière et faire redécouvrir le chocolat suisse.
Cinq Aspirations: faire découvrir le monde du chocolat aux épicuriens et amateurs; créer des expériences et découvertes « Chocolat »; valoriser le savoir-faire du chocolat suisse artisanal; créer du plaisir et du rêve; célébrer les événements avec Marc-André Cartier.
Marc Andre Cartier


 

La Collection Infiniment Chocolat

Tout commence par une ode au plaisir, au rêve et à la rareté. Explorez les sources du goût au travers d’un voyage initiatique où l’histoire des terroirs cacaos se mêle à la gourmandise des chocolats. Dégustez les incontournables, dénichez les coups de coeur, et découvrez les exploratoires de Marc-André Cartier.


 

La Maison Cartier

Héritier d’une tradition de six générations d’artisans, Marc-André Cartier chocolatier inscrit la qualité et le savoir-faire dans la légende familiale. Marc-André Cartier explore toutes les sources du goût pour vous faire découvrir ou redécouvrir le monde du chocolat. Profitez de l’esprit passionné, inspiré et inventif de Marc-André Cartier et venez déguster ses spécialités!

  • 1858
  • 1885
  • 1905
  • 1939
  • 1963
  • 1988

1858
1858-arbre-genealogique
1858-signature-achat-i
1858-signature-achat-ii
1858-livre-commandes

Première génération:

C’est le fondateur André Cartier qui, en 1858, achète à son nom l’autorisation d’exploiter le commerce à Versoix dans lequel il est ouvrier depuis 10 ans. Soutenu par sa femme Victoire, il travaille de manière acharnée durant une décennie. Après le décès d’André, c‘est son épouse, aidée de son fils John, qui continue de faire vivre le commerce.

1885

Deuxième génération:

Après quelques années de collaboration avec sa mère, c’est John Cartier qui reprend les commandes du magasin et succède à ses parents, aidé de sa femme Joséphine. De leur union naissent Auguste, André, Edmond, Marie, Thérèse et Gabrielle.

1905

Troisième génération:

En 1905, le fils aîné Auguste Cartier, épaulé par sa femme Alice, perpétue l’exploitation du commerce. Grâce à un apprentissage à Paris, à sa grande force de travail et à l’implication de son épouse Alice, un nouveau souffle est donné à l’héritage familial. La maison Cartier connaît alors un grand essor et commence à jouir d’un rayonnement dans la région. Auguste donne naissance à un fils unique, Jean.

1939
1939-achat-hotel-versoix
1939-nlle-boutique
1939-nv-labo-ii
1939-nv-labo-iii
1939-nv-labo
1939-association-des-boulanger

Quatrième génération:

Jean grandit durant l’essor de la maison Cartier et n’a qu’une seule volonté: travailler avec son père. Depuis son plus jeune âge, il joue dans le magasin, arpente le laboratoire familial et apprend le métier tout naturellement. C’est alors que la deuxième guerre mondiale éclate et les hommes sont mobilisés. Son épouse Suzanne tient donc le commerce avec ses beaux-parents jusqu’au retour de Jean en 1939. Huit ans plus tard, en 1947, Jean Cartier achète l’Hôtel du Lac à Versoix et entreprend d’importants travaux pour y installer un magnifique laboratoire, un magasin moderne ainsi qu’un tea-room. Suzanne et Jean assurent la descendance et donnent naissance à trois enfants: Martine, Jacques et Jean Philippe.

1963

Cinquième génération:

Jacques Cartier est le seul à suivre la tradition ancestrale et après avoir effectué son apprentissage de confiseur-glacier-chocolatier à Genève, il rejoint l’entreprise familiale en 1963. Jacques et sa jeune femme Josyane donnent naissance à deux fils, Jean-Jacques en 1966 et Marc-André en 1967. Les deux enfants Cartier ne verront que très peu leurs grand-parents à l’ouvrage; en effet ceux-ci prennent leur retraite en 1969 laissant place une nouvelle fois à la jeune génération.

Jean-Jacques et Marc-André grandissent au coeur des traditions de la famille Cartier et c’est tout naturellement qu’ils décident de faire un apprentissage de pâtissier-confiseur-chocolatier-glacier. Mais ils n’en restent pas là: Jean-Jacques se perfectionne à l’École Hôtelière de Genève et Marc-André poursuit une formation pointue à l’École Hôtelière de Lausanne avant d’effectuer un stage aux Etats-Unis. Ils ne cessent de repousser leurs limites et partent alors apprendre auprès des plus grands, comme Fauchon et Lenôtre à Paris.

1991
ldc_boutique-2015-03-b72

Sixième génération:

Dès 2005, Marc-André et son épouse Antonella, inspirés par leurs passions et leurs voyages, se concentrent sur le développement de la chocolaterie et de la pâtisserie. En 2014, Marc-André saisit l’opportunité du re-développement urbain du centre de Versoix et ouvre sa propre boutique sur une nouvelle esplanade appelée Le Boléro. Il y présente ses créations chocolatées et pâtissières sous le nom « Marc-André Cartier, chocolatier ».
La collection imaginée et élaborée par Marc-André Cartier est une découverte, une aventure dans le monde du chocolat destinée aux épicuriens et aux vrais amateurs. Elle vise à mettre en valeur le savoir-faire du chocolat suisse artisanal.


 

Publications & Collaborations

Ride The Wall | juin 2014


L’HOMME CHOCOLAT – JJGENEVA | NOVEMBRE 2016

On salive pour le chocolat Marc-André Cartier
Il fait froid. J’en ai marre. Ce mois de novembre n’en finit plus, les décorations de Noël commencent à poindre et il est encore trop tôt pour la magie. La bise se lève, s’insinue sous les manteaux, le temps de l’hibernation arrive. Du coup, je me sens toute flagada, molle du genou, avec le pep’s dans les chaussettes, l’oeil terne et le cheveu vitreux (ou l’inverse), la pommette blanchâtre et la lèvre fade. Mmmmmm, je donne envie…

jjgeneva_pics_cartier14-768x1024

Posted in News, Publications | Leave a comment

GO OUT! MAGAZINE | DÉCEMBRE 2015

gooutmagazinev02

PAS DE CARTIER SUR LA QUALITÉ
« On ne badine pas avec les douceurs. Tel pourrait être le slogan du chocolatier Marc-André Cartier, qu’on ne connaissait pas avant sa rencontre le mois dernier à l’Hôtel de la Paix. Conviés à découvrir sa collection de fêtes de fin d’année, l’artisan héritier d’une tradition transmise de père en fils depuis 1858 à Versoix, nous a dévoilé ses créations des plus classiques au plus uniques. Un véritable voyage sensoriel au coeur de la matière chocolat et des meilleurs terroirs cacaos. »

Texte // Mina Sidi Ali | Aller sur le site: GoOut!

Posted in Publications | Leave a comment